Parents & enfants

Au bout de combien de jours faut-il changer de pyjama?

Repéré par Thomas Messias, mis à jour le 08.09.2017 à 11 h 37

Repéré sur The Guardian

Si vous portez encore un pyjama pour dormir, vous n'en changez probablement pas assez. Mais de là à laver le vôtre tous les jours, il y a un juste milieu à trouver.

Il paraît qu'à l'âge adulte, certaines personnes continuent à porter un pyjama pour dormir. On en connaît même qui n'hésitent pas à enfiler le leur pour effectuer une sieste au beau milieu de l'après-midi.

Il doit être assez difficile d'être un adulte porteur de pyjama: aucune figure parentale au-dessus de vous pour vous ordonner de mettre le vôtre au sale et d'en enfiler un propre. Se pose alors cette question cruciale: à quelle fréquence faut-il le laver? Le Guardian s'est penché sur la question en interrogeant Sally Bloomfield, directrice de l'IFH, organisation qui se consacre au développement et à la promotion de l'hygiène du domicile.

Nageant totalement dans le flou, les porteurs et porteuses de pyjama semblent ne pas savoir s'il faut changer de pyjama tous les jours ou non. D'après une étude menée en 2015 sur 2.500 britanniques, les hommes mettraient leur pyjama à la lessive tous les 13 jours... contre 17 jours pour les femmes. Ça fait long.

Mais les chiffres les plus gênants sont les suivants: 50% des hommes et 41% des femmes affirment ne pas changer de pyjama tant que celui-ci ne commence pas à sentir mauvais. Les adultes semblent traiter ce vêtement comme les enfants traitent leurs doudous: c'est plus réconfortant quand ce n'est pas tout à fait propre.

Tout dépend de l'entourage

D'après Sally Bloomfield, il est tout à fait acceptable de changer de pyjama une fois par semaine. Le principal risque qu'encourent les personnes qui le feraient moins régulièrement, c'est de transmettre à la personne qui partage leur lit –voire aux autres locataires de l'habitation– des infections de la peau, des champignons ou encore des bactéries fécales. D'où la recommandation suivante: changez-en plus régulièrement si vous vivez avec des enfants ou des personnes fragiles, mais ne vous en faites pas trop si vous habitez en solo.

Les personnes qui transpirent beaucoup ou celles qui se lavent le matin plutôt que le soir sont également invitées à laver leur pyjama de façon plus fréquente. À moins qu'arrêter totalement d'en porter ne constitue la meilleure façon de régler le problème, comme c'est par exemple le cas de Sally Bloomfield elle-même.