HistoireMonde

Voici comment on faisait des desserts glacés 400 ans av. J.-C.

Repéré par Slate.fr, mis à jour le 04.09.2017 à 15 h 41

Repéré sur Atlas Obscura

Les yakhchals, étranges ruches iraniennes, avaient des propriétés réfrigérantes et conservaient la glace en plein désert, plus de 2000 ans avant l’invention de l’électricité.

Iran desert | Jeanne Menjoulet via Flickr CC License by

Iran desert | Jeanne Menjoulet via Flickr CC License by

Les Dubaïotes skient en plein désert depuis 2005? Les Perses eux, savait  y conserver la glace dès 400 ans av J.-C. Pas de frigos, mais des yakhchals, nous explique Atlas Obscura: ces structures coniques géantes, dont une partie, invisible, est constituée par une grande salle sous-terraine de 5.000 m3, se basent sur le principe du refroidissement par évaporation. En hiver, la glace s’y forme, et en été, l’ingénieux système permet de la conserver et de mettre au frais la nourriture qui le nécessite. Mieux, c’est grâce à ces énormes ruches que les Perses confectionnaient à l’époque le faloudeh, un dessert glacé à base de vermicelles, de riz, de jus de citron, de sirop et d’eau de rose.

Yakh-chal | reibai via Flickr CC License by

Comment ça marche? En saison froide, l’eau fraîche y est amenée par les quanats, des canaux sous-terrain, et gèle à l’intérieur (dans certaines yakhchals, de la glace prélevée dans les montagnes voisines pour être stockée). Une ouverture à la base du bâtiment permet à l’air frais d’entrer et de se répandre dans les immenses sous-sols où sont conservées glace et nourriture. La structure conique, face émergée de l’iceberg, est trouée en haut pour permettre à l’air chaud de s’évacuer.

Les murs, très épais, isolent l’intérieur du yakhchal de la chaleur du désert. Fabriqués avec un mélange de sable, d’argile, de blancs d’oeufs, de poils de chèvre, de jus de citron et de cendre, le sarooj, il sont étanches et visiblement solides puisqu'on peut encore trouver de ces frigos du désert vieux de plusieurs siècles dans certaines villes du centre de l’Iran, à Meybod, Yazd, ou Kerman. Si les bâtiments ont traversé les époques, leur nom aussi: le mot yakhchal est l'un des termes toujours utilisés en Iran pour désigner les réfrigérateurs modernes.

Iranglace
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte