Tech & internet

Taylor Swift et Kim Kardashian s'affrontent à l'aide d'un emoji serpent

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 25.08.2017 à 14 h 07

Repéré sur Time, WIRED, Vulture

Les deux vedettes s'en servent comme d'une arme pour alimenter leur rivalité, et se venger l'une de l'autre.

Emoji serpent.

Emoji serpent.

Si vous fréquentez Twitter, vous n'avez pas pu rater le battage médiatique entourant Taylor Swift ces derniers jours. Après avoir effacé l'intégralité de ses tweets, la chanteuse américaine a publié une série de trois mystérieuses vidéos, dévoilant un serpent. Au-delà de l'annonce de son album, prévu pour le 10 novembre, ces trois tweets ont une résonance particulière. Notamment quand on se penche sur la version «emoji» du serpent.

En effet, comme l'explique très bien le site du Time, Taylor Swift a presque toujours été liée à cette figure animale, et pas seulement parce que son année de naissance correspondait, dans les signes du calendrier chinois, au serpent. En 2016, après sa rupture avec le DJ Calvin Harris, la chanteuse a affirmé avoir co-écrit anonymement «This Is What You Came For», hit de son ex. Les fans du DJ ont alors inondé son compte Instagram avec l'emoji serpent. «Les serpents sont, dans la mythologie biblique et dans le monde contemporain, des créatures sournoises, écrit le Time. Certaines des personnes critiquant Swift, qui estimaient que cette révélation publique a miné le succès de Harris, ont utilisé les serpents pour sous-entendre qu'elle avait elle-même les caractéristiques de l'animal.» En clair, que Taylor Swift est fourbe, sournoise.

Le même mois, une autre adversaire relance la mode de l'emoji serpent: Kim Kardashian. Son mari, le rappeur Kanye West, mène une guerre de longue durée avec Taylor Swift. Pas plus tard qu'en février 2016, il a sorti une chanson où il affirme avoir rendu la jeune femme célèbre (il la qualifie également de «bitch», «salope» en anglais). La chanteuse réplique en affirmant n'avoir jamais donné son accord pour que West utilise son nom et a condamné des paroles qu'elle juge misogyne. C'est là que Kim Kardashian intervient: elle publie sur son compte Snapchat une vidéo de l'échange téléphonique entre West et Swift, où cette dernière donne son accord. L'affrontement entre les deux camps a duré plusieurs jours, et Taylor Swift retrouve un vieil ami sur son compte Instagram, comme l'écrivait WIRED à l'époque: «Elle était accusée de perfidie, et son fil a vite commencé à ressembler au Centre de découverte des reptiles du zoo national. Ses posts étaient suivis presque immédiatement d'emojis serpents: des piles de serpents, des serpents arrangés de façon numérique, des serpents en alternance avec des cochons.» La chanteuse a été très vite au cœur des tests de filtrage des commentaires, mis en place par Instagram. Le terrible emoji a vite disparu de son compte Instagram. Ce n'est peut-être pas un hasard si, le 18 juillet 2016, lors de la journée internationale des serpents, Kim Kardashian a décidé de leur rendre hommage avec le petit dessin approprié.

Sauf que, avec le storytelling pour ce nouvel album, Taylor Swift récupère l'image du serpent et s'en sert comme d'une arme. Un coup marketing plutôt habile quand on y réfléchit bien: le profil Instagram de Kim Kardashian a vite été inondé du petit emoji. Et comme l'a noté le site Vulture, Kardashian a alors à son tour mis en place le filtre sur son compte. Un nouveau tournant de la guéguerre entre les deux femmes. En attendant le prochain épisode.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte