Monde

Admirez donc quelques instants ces belles photos de Vladimir Poutine en vacances

Repéré par Rodrigue Arnaud Tagnan, mis à jour le 07.08.2017 à 13 h 42

Repéré sur Slate, The New York Times

Le président russe aime se donner l'image d'un homme puissant. Alors, quoi de mieux pour les vacances qu'un voyage dans les confins de la Sibérie sous l'œil des projecteurs.

Le président russe Vladimir Poutine bronze au soleil à Touva, en Sibérie méridionale.1er au 3 août 2017. Alexey Nikolsky/ Sputnik/ AFP

Le président russe Vladimir Poutine bronze au soleil à Touva, en Sibérie méridionale.1er au 3 août 2017. Alexey Nikolsky/ Sputnik/ AFP

Quelques jours seulement après avoir lui-même confirmé l'expulsion de la Russie de 755 diplomates américains en réponse aux nouvelles sanctions imposées par Washington, Vladimir Poutine a pris trois jours de vacances ensoleillées à Touva en Sibérie méridionale, revèle Slate.

Le président russe Vladimir Poutine et son ministre de la Défense, Sergei Shoigu, discutent. Touva. 1er au 3 août 2017. Alexey Nikolsky / Sputnik / AFP

Accompagné par les services de communication du Kremlin, sous l'œil bienveillant des projecteurs, les images et les vidéos exposées ce week-end montrent un Poutine, torse nu, campant au soleil pour se bronzer, pilotant un bateau et s'adonnant à la pêche sous marine, souligne pour sa part le New York Times.

Le président russe Vladimir Poutine en train de pratiquer la pêche sous-marine.  Touva. 1er au 3 août 2017. Alexey Nikolsky / Sputnik / AFP

Comme toujours, le film diffusé par la télévision d'État russe a mis l'accent sur les aptitudes physiques du chef du Kremlin, symbole de la puissance russe dont Poutine se fait depuis son accession au pouvoir le meilleur garant.

Sur les images, on voit l'ancien agent du KGB se déplacer dans l'eau en maillot de bain pour une prise qu'il mettra deux heures à attraper, selon son porte-parole Dmitri Peskov. «C'est une belle prise», a lancé le président russe à propos du gros brochet qu'il venait de sortir des eaux froides du lac. Avant d'ajouter: «C'est très sage et prudent.»

Vladimir Poutine remonte sa prise. Touva. 1er au 3 août 2017. Alexey Nikolsky / Sputnik / AFP

Les prémices d'une campagne?

Outre la randonnée et la plongée sous-marine, la cueillette de champignon était aussi à l'ordre du jour. S'exhibant avec son ministre de la Défense, Serguei Shoigu, Poutine étale à la face de ses compatriotes son grand amour pour la nature sauvage. Lui qui n'a toujours pas annoncé s'il se porterait candidat pour sa propre succession, cultive l'image d'un homme de marque, proche du «petit peuple».

Vladimir Poutine montre les champignons qu'il a cueillis à son ministre de la Défense, Sergei Shoigu lors de ses vacances. Touva. 1er au 3 août 2017. Alexey Nikolsky / Sputnik / AFP

Ce genre de coups d'éclat ne sont guère nouveaux pour le président russe, qui aime publier des photos de lui-même. On peut le voir parfois dans un avion de combat, jouant au hockey sur glace ou encore faisant du judo, un sport dont il est ceinture noire.

D'après la chaîne de télévision québécoise TVA, l'homme providentiel de la Russie avait déjà été filmé en 2013 en train de pêcher un gros brochet de 21 kilogrammes, toujours en Sibérie, ou effectuant une plongée dans la mer Baltique à bord d'un bathyscaphe pour inspecter l'épave d'un navire coulé en 1869.

Toutefois, sa plongée très médiatisée de 2011 en mer Noire durant laquelle il avait prétendument trouvé deux amphores vieilles de quinze siècles avait été raillée par plusieurs médias, les amphores n'étant pas recouvertes d'algues ou de coquillages. Une mise en scène que son fidèle porte-parole de toujours Dmitri Peskov avait fini par reconnaître plusieurs mois plus tard.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte