Double XCulture

Le prochain Docteur Who sera une femme, et c’est une très bonne chose

Repéré par Juliette Mitoyen, mis à jour le 17.07.2017 à 16 h 38

Repéré sur Vulture, BBC

Le treizième Docteur sera incarné par l’actrice Jodie Whittaker. Une première depuis le début de cette célèbre série de la BBC et un signe encourageant de renouvellement pour ce show qui peine à attirer une nouvelle audience.

Cet article peut contenir quelques spoilers sur la série Docteur Who

Dans l’après-midi du 16 juillet, alors que Roger Federer venait de remporter son huitième titre sur le gazon de Wimbledon, les millions de spectateurs de la BBC ont pu découvrir l’identité du nouveau Docteur Who. Ou plutôt de la nouvelle Docteure. Car c’est l’actrice Jodie Whittaker qui est apparue dans le premier clip promotionnel de la nouvelle saison et qui reprendra donc ce rôle emblématique, comme le relève Vulture. Une très bonne nouvelle.

Cette série de science-fiction met en scène «Le Docteur», un Seigneur du Temps venu d’une planète lointaine qui explore l’espace et le temps à bord du TARDIS, un vaisseau à l’apparence d’une cabine téléphonique bleue. Depuis la première saison en 1963, le rôle du Docteur Who a toujours été campé par des hommes (douze au total), rappelle la BBC. Ils ont incarné les différents visages de cet être qui se régénère et change d’apparence à chaque fois qu’il est mortellement blessé.

«Faire du Docteur une femme était inévitable»

Le choix d’une actrice pour incarner le prochain Docteur est peut-être ce dont la série avait besoin. Ross Ruediger, spécialiste de Docteur Who, affirme à Vulture que ce renouvellement était essentiel pour cette série de science-fiction et fantasy de plus en plus concurrencée par des dizaines d’autres du même genre: 

«Pour rester pertinente, Docteur Who doit continuer à viser les étoiles et à (…) sortir du lot. Être la plus vieille série de science-fiction ne suffit plus. Faire du Docteur une femme n’était pas seulement nécessaire, c’était inévitable.»

Alors que les audiences de la série chutent et que l’intérêt des spectateurs semble s’essouffler, voir le Docteur pour la première fois dans le corps d’une femme risque donnera certainement un nouveau souffle à la série. Le succès des derniers Star Wars et de Wonder Woman, où des femmes campent les rôles principaux, montrent que le moment est bien choisi.

La série mettra donc pour la première fois en scène une Docteure qui devra faire face aux difficultés d’être une femme à des époques antérieures: comme travailler encore plus pour être prise aux sérieux –chose que le Docteur Who n'avait pas eu à gérer jusque là. Ce qui fait prendre à la série un tour particulier. «C’est justement car elle sera victime de discrimination genrée lorsqu’elle entrera à la Cour du Roi au XVe siècle (…) qu’il fallait que le Docteur soit une femme», explique Ross Ruediger.

Fans enchantés versus haters

L’annonce de ce grand tournant dans le casting de la série a divisé les internautes. Certains fans de la première heure déçus, qui ont toujours vu le Docteur incarné par un homme, y sont allés de leurs tweets machos et/ou misogynes en annonçant qu’ils arrêteraient de regarder la série.

«Imaginez l'une de vos séries préférées, mais avec un acteur du sexe opposé jouant votre personnage favori. L'enfer.»

«Plus de cinquante ans de Docteurs masculins. Ils peuvent dire au revoir à leurs téléspectateurs et à leurs notations.»

Mais les messages de joie et de félicitations à Jodie Whittaker laissent à penser que les fans seront au rendez-vous pour les nouvelles aventures de la Docteure. D’autant plus que l’un des personnages récurrents de la série, le Maître, un Seigneur du Temps ami-ennemi du Docteur, prend l’apparence d’une femme lorsqu’il se régénère dans la saison 8 en 2014. S’il lui peut devenir une femme, alors pourquoi pas le Docteur?

Jodie Whittaker a tenu à rassurer les fans réticents à ce changement:

«Je veux dire aux fans de ne pas être effrayés par mon genre. Car c’est quelque chose de très excitant, et Doctor Who représente tout ce qui est excitant à propos du changement. Les fans ont vécu tant de changements, et celui-ci en est un nouveau, différent, mais pas du tout effrayant. C’est une grande responsabilité pour moi en tant que femme, féministe, actrice (…) qui refuse d’être placée dans des cases qui me disent ce que je peux ou ne peux pas être.»

L’actrice britannique de 35 ans avait été saluée par la critique pour sa performance dans la série Broadchurch, où elle joue le rôle de Beth Latimer, la mère d’un jeune garçon assassiné. Elle y était aux côtés de David Tennant, qui avait lui-même incarné le dixième Docteur de 2005 à 2010.

Jodie Whittaker dans la saison 1 de Broadchurch | ITV Studios

Peter Capaldi, le douzième Docteur, a affirmé que Jodie Whittaker allait être «un Docteur formidable».

«N’importe qui ayant vu son travail sait qu’elle est une actrice magnifique.»

Elle apparaîtra pour la première fois dans l’épisode de Noël en décembre prochain, lorsque le Docteur incarné par Peter Capaldi rendra son dernier souffle et se régénérera. Il faudra ensuite attendre l’automne 2018 pour voir cette nouvelle Docteure en action dans une saison entière.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte