Tech & internet

Le raton laveur d'un zoo russe traumatisé après un tournage érotique

Repéré par Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 18.03.2017 à 12 h 26

Repéré sur BBC, RT

Le zoo a décidé de porter plainte.

Image diffusée par le zoo du raton laveur traumatisé et de la plainte

Image diffusée par le zoo du raton laveur traumatisé et de la plainte

Thomas, raton laveur hébergé dans un zoo de Moscou, est apparu dans un tournage en août 2016, une pratique occasionnelle en fonction des besoins des producteurs de films, de clips ou de publicités qui louent les animaux. Sauf que selon la BBC, l’animal est revenu traumatisé de son éphémère collaboration avec le show business. Au point que le zoo a porté plainte contre la société de production, l’accusant d’avoir tourné un film érotique, alors que le zoo a essentiellement un public d’enfants.

Une vidéo du tournage montre Thomas tentant d’attraper le soutien-gorge de l’actrice qui tourne le clip, une publicité légale selon les producteurs bien que dénudée. Sauf que le raton laveur est depuis attiré par les seins des femmes qui travaillent dans le zoo. La raison: l’équipe du tournage aurait eu recours à des bonbons pour maintenir l’intérêt du raton laveur, créant depuis une association entre les seins et les friandises.

Une manifestation de défenseurs des animaux a depuis pris fait et cause pour Thomas. En réponse, le studio incriminé a menacé le zoo de porter plainte à son tour pour obtenir réparation après la détérioration du soutien-gorge par l'animal. Il a aussi déploré qu'alors que l'équipe s'attendait à accueillir un animal habitué des tournages, Thomas était jeune et s'était enfui à plusieurs reprises. Surtout, le porte-parole de l'agence accuse le zoo d'avoir monté toute l'histoire pour assurer ses relations publiques et faire l'objet de reprises dans les médias. Un objectif manifestement réussi.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte