SportsMonde

Nike lance son premier hijab de sport: une opération économique et marketing

Repéré par Emeline Amétis, mis à jour le 08.03.2017 à 12 h 38

Repéré sur Quartz

Il est annoncé pour 2018. Mieux vaut tard que jamais?

La multinationale lance son premier hijab adapté aux pratiques sportives (Photo : Nike)

La multinationale lance son premier hijab adapté aux pratiques sportives (Photo : Nike)

Nike n’est pas pionnière en la matière, mais c’est la première multinationale à créer son hijab de sport. Selon Quartz, son lancement est prévu pour début 2018. Le hijab de Nike sera fabriqué en polyester, «un tissu léger, respirant et censé garder les athlètes au frais et au sec, en plus de leur faire profiter d’un élastique ajustable», détaille l’article du site d’information.

«Une patineuse sur glace, par exemple, a besoin d’un meilleur ajustement pour réaliser une pirouette afin qu’il ne s’enlève pas pendant l’exécution de la figure», écrit Quartz.

Un grand pas en avant pour beaucoup d’athlètes musulmanes qui portent le foulard: pendant des années, l’offre n’a pas été à la hauteur de leur demande et beaucoup d’entre elles se rabattent sur des hijabs plus traditionnels, pas forcément adaptés à la pratique sportive. 

«Le coton, par exemple, retient l’eau. Cela veut dire que si vous transpirez dedans, le tissu restera humide sur votre tête», explique Quartz.

Nike fait coup double. D’une part, parce que ce produit fera certainement de la multinationale l’acteur le plus important du marché des hijabs de sport –qui a émergé il y a seulement quelques années avec des marques plus indépendantes, comme Capsters. D’autre part, parce que la marque compte investir le marché moyen-oriental, selon Quartz, en ouvrant des magasins dans la région et en traduisant son application Nike+ Training Club en arabe dernièrement. «Le marché islamique devrait valoir 5 billions de dollars d’ici 2020», affirme Quartz.

Des efforts tardifs

«C’est aussi un moyen pour la marque de réaffirmer ses valeurs inclusives, ce que l’entreprise a mis au centre de ses campagnes depuis l’élection du président des États-Unis, Donald Trump», selon Quartz.

«Le Nike Pro Hijab est en conception depuis un an, mais son élan remonte à bien plus longtemps, à l’époque des fondements de Nike. […] Si vous avez un corps, vous êtes un athlète», écrit l’entreprise dans un communiqué de presse.

Une avancée nuancée par Quartz:

«Les efforts de Nike en matière d’inclusion sont vraisemblablement tardifs. Ils viennent tout juste de lancer une collection grandes tailles pour les femmes, par exemple, malgré le fait qu’aux États-Unis –où Nike détient son principal marché­– les femmes sont plus susceptibles de faire une taille L qu’une taille S. Et bien sûr, le problème que leur hijab résout n’a rien de nouveau: les athlètes musulmanes qui portent le foulard en ont eu besoin pendant des années.»