Science & santéSports

Une très bonne raison de faire du sport tous les jours

William B. Farquhar, mis à jour le 23.01.2017 à 16 h 42

Un exercice modéré tel qu’une marche rapide de 30 minutes suffit à réduire la tension.

Swimming | Philms via Flickr CC License by

Swimming | Philms via Flickr CC License by

On sait tous qu’il est bon de bouger un peu pour brûler toutes les calories absorbées entre Noël et le réveillon du Nouvel an. Parfois, on en a même assez d’entendre notre famille, nos amis et les médias nous rebattre les oreilles sur l’importance de pratiquer une activité physique si l’on veut perdre du poids. Mais il existe une autre bonne raison de faire de l’exercice, sans rapport avec le tour de taille: la tension artérielle.

Je suis professeur de physiologie, c'est à dire que j'étudie et j'enseigne le fonctionnement de l'organisme. Cela fait 20 ans que j’analyse le rapport entre santé et sport, et je peux vous assurer qu'il s'agit d'un excellent moyen de faire baisser immédiatement votre tension. Dès que vous avez fini de vous dépenser, après un jogging quotidien ou une marche rapide, votre tension diminue pour plusieurs heures, ce qui est bon pour la santé. Voici pourquoi.

Baisse de la tension après l'exercice

Ce phénomène est appelé «hypotension post-exercice». De nombreuses études ont montré que chaque séance la faisait chuter de 5 à 7 millimètres de mercure (ou mmHg, unité propre à la tension, mesurée par deux valeurs), pour des raisons qui ne sont pas encore bien identifiées, mais qui incluent la vasodilatation. Quoi qu’il en soit, le résultat est clairement bénéfique.

 
 

A l’inverse, pendant l’activité physique, la tension augmente considérablement. Pourquoi? Parce que le corps réagit de façon innée à l’exercice. Quand nous faisons du sport, nos muscles ont besoin d’un sang riche en oxygène. Notre cerveau informe le cœur qu’il doit augmenter le flux sanguin, ce qui fait monter la tension. La pression systolique (le nombre le plus élevé des deux) peut dépasser 180 mmHg lors des phases les plus intenses. Cette valeur peut sembler incroyablement élevée –ce serait effectivement le cas si la tension était prise au repos. Mais elle n’a rien d’inhabituel pendant les exercices les plus exigeants, d’autant que l'élévation, ponctuelle, est contrebalancée par l’hypotension post-exercice qui profite à notre corps.

L'hypertension, un problème qui touche aussi les jeunes

Pourquoi se soucier  de sa pression artérielle et chercher à la faire baisser ? Tout simplement parce que l’hypertension peut être fatale. Elle serait responsable, ou du moins l’un des facteurs, de plus de 400 000 morts chaque année chez les Américains. Un milliard de personnes en seraient atteintes à travers le monde. Dans un pays comme les Etats-Unis, un tiers de la population est touchée et ce chiffre devrait augmenter de 7% d’ici à 2030. Cette pathologie n’est pas réservée aux personnes d’un certain âge : jusqu'à 19% des jeunes adultes seraient concernés.

L'hypertension augmente le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et de pathologies rénales. Son coût pour la société est astronomique. En effet, si l’on additionne le prix des services de santé, des médicaments et des absences au travail, il s’élèverait à 46 milliards de dollars par an, rien qu’aux États-Unis. L’hypertension est aussi fréquemment asymptomatique, ce qui lui vaut le surnom de « tueuse silencieuse », et près de la moitié des adultes diagnostiqués ne parviennent pas à la soigner. Bien évidemment, toute mesure permettant de diminuer la tension limite également le risque de maladie.

Du sport au quotidien

Les recommandations destinées aux personnes atteintes d’hypertension mettent l’accent sur l’importance d’une pratique du sport quotidienne, comme nous l’indiquons, mes collègues et moi-même, dans la revue scientifique Mayo Clinic Proceedings. Et, bien qu’elles s’adressent aux personnes diagnostiquées, tout un chacun gagnerait à faire de même.

Pour certains, cette habitude semble difficile à adopter. Mais la bonne nouvelle, c'est que la dépense physique n’a pas besoin d’être intense, ni trop longue. Un exercice modéré tel qu’une marche rapide de 30 minutes suffit à réduire la tension. Plusieurs brèves séquences dans la journée (par exemple, 10 minutes trois fois par jour) peuvent également la diminuer.

Alors, retenez ceci: pratiquer une activité physique quotidienne —et, bien sûr, manger moins— permet de ne pas prendre de poids. Mais, surtout, de diminuer sa tension artérielle!

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation. Traduit de l’anglais par Maëlle Gouret pour Fast for Word.

The Conversation

William B. Farquhar
William B. Farquhar (1 article)
Professeur de kinésiologie et de physiologie appliquée