Science & santéSports

Les sportifs du week-end profitent d'une aussi bonne santé que les autres

Repéré par Emeline Amétis, mis à jour le 11.01.2017 à 17 h 42

Repéré sur The Guardian

Si certains cherchaient une bonne raison de se motiver.

Faire du sport pendant deux jours a presque autant d’effets positifs sur la santé que répartir ses séances sur toute la semaine | Arcadiuš via Flickr CC License by

Faire du sport pendant deux jours a presque autant d’effets positifs sur la santé que répartir ses séances sur toute la semaine | Arcadiuš via Flickr CC License by

Sportifs du week-end, vos efforts ne sont pas vains. Selon une étude menée par des scientifiques de la Loughborough University, faire du sport pendant deux jours a presque autant d’effets positifs sur la santé que répartir ses séances sur toute la semaine, rapporte le Guardian.  

L’équipe de chercheurs a mené l’enquête auprès de 63.591 adultes résidant en Angleterre et en Écosse, de 1994 à 2012, pour savoir lesquels parmi ceux qui pratiquent du sport régulièrement, occasionnellement ou pas du tout ont eu une maladie cardiovasculaire ou développé un cancer.

«Les avantages à faire du sport, même en deçà des recommandations hebdomadaires —150 minutes d’activité modérée ou 75 minutes d’activité vigoureuse, sont clairs», commente The Guardian.

Parmi les sportifs du week-end, les risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire sont 30% inférieurs à ceux des adultes inactifs. Les risques de mourir d’un cancer le sont aussi de 18%. Des résultats comparables à ceux des sportifs qui ne sont pas suffisamment assidus pour suivre les recommandations hebdomadaires et légèrement moindres comparés à ceux qui font du sport toute la semaine.