Parler sexe au Maroc: lisez un extrait de la BD de Leïla Slimani

Slate.fr

Double XCulture

, mis à jour le 20.09.2017 à 11 h 08

Comment évoquer sa sexualité lorsque l'on est une femme au Maroc? Dans la BD Paroles d'honneur (éd. Les Arènes), avec la dessinatrice Laëtitia Coryn, la journaliste et écrivaine Leïla Slimani met en scène sa rencontre avec Nour, une Marocaine qui lui raconte sa sexualité et les tragédies intimes que subissent la plupart des femmes qu’elle connaît. C'est le drame de la condition sexuelle féminine au Maroc qui se lit dans ces cases. Elles dévoilent une société hypocrite qui condamne encore les relations hors mariage. «On avait le sentiment que l’impossibilité d’avoir une intimité, de passer du temps avec celui ou celle qu’on aime, nourrissait aussi une colère chez la jeunesse maghrébine» dit l'auteure à L'Obs à l'occasion de la publication de son essai sur le même sujet, Sexe et mensonges: la vie sexuelle au Maroc.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte