/ You Will Never Hate Alone

 Karl Lagerlfeld, l'antisémitisme et les migrants

Karl Lagerlfeld, l'antisémitisme et les migrants

Baudelaire revisité par l'écriture inclusive (et beaucoup de mauvaise foi!)

La maladie antisémite est incurable

Simone de Beauvoir, le maillon faible du féminisme

Affaire Kevin Spacey: voulons-nous vraiment d'une chasse aux sorcières?

A chacun sa phobie

J'ai cinquante ans aujourd'hui et je n'ai rien fait de ma vie

La délation, très peu pour moi

La rubrique nécrologique, la page la plus importante d'un journal

Ce n'est pas parce que je n'ai jamais harcelé ou jamais été harcelé que je dois m'en foutre

Weinstein, Cantat, doucement les critiques !

À l'heure de commencer à écrire un nouveau roman

J'ai peur de tout, tout le temps, mais à part cela, tout va bien!

Quand Johnny chantait Shakespeare

Kippour, le retour, saison 5778

Mon premier concert classique avec Lang Lang (aucun rapport avec Jack)

N'est pas nazi qui veut!

Mais à quoi peuvent bien rêver les chats?

Quiconque osera s'attaquer aux JO Paris 2024 sera considéré comme un traître à la patrie

Manger bio c'est bien, manger tout court c'est encore mieux

L'athéisme est une religion aussi toxique que toutes les autres

Monsieur le président, vous savez ce qu'il vous dit le fainéant?

L'euthanasie ou le courage de la lucidité

J'ai testé pour vous le réchauffement climatique

La honte du demi-chauve à l'heure de se rendre chez le coiffeur

Lutte contre la dépression: le nouvel attrape-Google

De l'enfer de vivre à Paris

Il faut évoquer les actes terroristes, mais pas trop

Je hais la télévision autant que mon dentiste

Je suis un monstre, je ne veux pas d'enfants

Moïse, ce personnage aussi charismatique qu'une tranche de jambon congelée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.
> Paramétrer > J'accepte